D’où viennent les 😉 ou les :-) qui émaillent parfois mes articles.
Cela provient d’un usage internet.

Comme vous le savez, l’échange via internet – par mail ou en direct avec le « chat » – relève uniquement de la communication verbale.
Verbale ?…
Cela veut dire qu’il n’y a que les mots qui passent.
Voici un exemple : lorsque vous parlez, les mots eux-mêmes représentent le verbal.

L’intonation de votre voix, l’expression de votre figure, de vos mains, votre attitude corporelle ajoutent de l’information aux simples mots : tout cela constitue le « non-verbal ».
Si nous considérons que le verbal est le contenu du message et le « non-verbal » est le contenant, alors nous pouvons proposer l’illustration. (sur le dessin, le « égal à 3 barres », ≡ , veut dire « équivalent à », « identique à »)

Comme chacun sait, nous pouvons prononcer la même phrase avec une intonation différente, de la même façon que nous pouvons transvaser le contenu d’un récipient dans un autre récipient.

Prenons un exemple tiré du cinéma.
Dans Le Schpountz, le personnage joué par Fernandel (et plus tard par Smaïn dans le remake) veut montrer ses talents d’acteur. Il déclame la même phrase (ça, c’est le verbal) sur diverses intonations (ça, c’est le non-verbal), donnant ainsi à chaque fois un ton différent.

Dans la vie courante, nous jouons souvent avec le non-verbal.
Nous avons par exemple le « ça va » qui peut se décliner de différentes façons et qui peut donc indiquer que… ça ne va pas tant que ça 😉
Dans l’illustration qui suit, chacun des six personnages disent les mêmes mots, mais avec des expressions différentes.
Lequel vous semble le plus en adéquation avec ce qu’il dit ?…

En clair :
• verbal = ce qu’on peut écrire.
• non-verbal = tout le reste ! (intonation de la voix, froncement de sourcils, gestes de la main…)

Compris :-) ?…
Ah oui, tourner votre page (ou votre tête) à 90° et votre :-) deviendra un visage : deux yeux (le : ), un nez (le -), une bouche souriante avec la )… et voilà, le tour est joué 😉 (clin d’œil)…

© Frédéric Rava-Reny

Les smileys au secours dela communication non-verbale