Gagner du temps en correction, c’est essentiel.
Dans un QCM, chaque case porte un nom : a, b, c, d, e, f, g, h… et recevra aussi un nombre correspondant à une puissance de deux : 1, 2, 4, 8, 16, 32, 64, 128…
Il suffit ensuite de faire la somme : chaque somme aura un numéro unique, auquel il suffit d’attribuer une note.

Exemple

I. Le mot « goûter » est :
a – un verbe (1)

b – un adverbe (2)

II. « Vite » est :

c – un verbe (4)

d – un adverbe (8)

e – un adjectif (16)

f – un nom (32)

III. « Mon » est :
g – un déterminant (64)

h – un adjectif qualificatif (128)

Imaginons que l’élève ait choisi comme réponse :

b, d, h. Il fait la somme qui est 2 +8 + 128 = 138.
Un tableau d’équivalence donne sa note : 1 / 3

Pour avoir 3/3, la somme est 73.

 

 

Comment noter rapidement un QCM